Pourquoi ça marche... en détail !

Au contact de l’eau, le CO2 se transforme en acide carbonique.
Cet acide doux naturel fait baisser le pH de l’eau, il solubilise
le calcaire et l’empêche ainsi d’être incrustant.

H2O + CO2 = H2CO3

La preuve par l’image !

Découvrez comment le CO2 agit sur le pH de l’eau et pourquoi il a ainsi une efficacité incontestable sur le calcaire.

Sous l’effet du CO2 dans l’eau,
les carbonates de calcium (calcaire incrustant) se transforment
en bicarbonates de calcium (80 fois plus solubles que
les carbonates et donc non incrustants).

Le même effet que le vinaigre blanc

Le CO2 agit comme le vinaigre blanc mais en beaucoup plus doux, sans danger pour les canalisations et sans goût pour l’eau.

Et concrètement ?

Réglé en fonction de la dureté et du pH initial de l’eau, notre
procédé injecte la juste dose de CO2 afin de mettre l’eau à
l’équilibre calco-carbonique.

Cela signifie que l’eau n’est ni incrustante, ni agressive. Le
système peut également être réglé en mode curatif afin
d’éliminer les dépôts de calcaire existants.

Le schéma en détails

Que savoir sur le CO2 ?

Origines du CO2


Le CO2 utilisé est issu de captation au niveau de l’industrie.
Il est filtré pour être de qualité alimentaire et il est neutralisé par le procédé Ecobulles sous forme d’acide carbonique.

C’est le même CO2 qui est utilisé dans certaines stations de potabilisation* pour mettre l’eau à l’équilibre calco-carbonique (eau ni incrustante, ni agressive).

A noter que ces stations alimentent en eau potable des centaines de milliers de foyers.

* Plusieurs centaines de stations en France

Propriétés


  • Sans goût, sans odeur, sans résidu
  • Ininflammable et non corrosif
  • Bactériostatique

Conditionnement


  • Bouteilles de 10, 20 et 34 kg
  • Cadre bouteilles de 300 kg
  • Citerne
    (type « Rembo » Air Liquide)

Consommation de CO2


  • Entre 8 et 20 kg pour 100 m3 d’eau suivant la dureté de l’eau

Vous souhaitez équiper votre bâtiment
d’un Ecobulles ?