fbpx

Comparaison – Écobulles VS adoucisseurs au sel : PROTECTION PRÉVENTIVE & CURATIVE

7 avril 2021 Comparatifs, Dossiers

Pour avoir une eau douce et dépourvue de calcaire, il convient d’adopter un adoucisseur. De nombreuses offres existent sur le marché. D’un côté, vous avez Ecobulles qui se positionne comme une solution anticalcaire sans sel, économique et respectueuse de l’environnement. De l’autre, vous retrouverez les adoucisseurs au sel. Les deux dispositifs de traitement permettent d’annihiler le calcaire. Quelles sont leurs particularités ?

1.      Principe de fonctionnement

Les différentes solutions de protection contre l’entartrage, qu’il s’agisse d’Ecobulles ou de l’adoucisseur au sel, fonctionne selon différents principes.

Adoucisseur au sel

Toute l’eau utilisée dans votre logement est filtrée via une résine remplie de sel, et qui substitue les ions. À chaque flux, cette résine retient les ions chlorure, intercepte les ions calcium et magnésium. Ce faisant, des ions sodium sont ainsi libérés dans l’eau de consommation. Une fois que la résine est arrivée à saturation, un nettoyage s’impose pour maintenir la qualité de l’eau. Ensuite, il faut procéder à la recharge en sel pour favoriser la reconstitution du dispositif.

Les modèles d’adoucisseurs au sel les plus performants sont très vendus dans le commerce. Pourtant, il provoque une surconsommation d’eau évaluée à 10% pour ces appareils. L’eau issue de la régénération est ensuite renvoyée dans les égouts. Elle contient de forts taux de :

  • Calcium ;
  • Magnésium ;
  • Etc.

Cet aspect du processus est celui qui justifie pourquoi ces adoucisseurs au sel ne sont pas très écologiques. Ils polluent l’environnement par les rejets de chlorure, en entrainant une consommation excessive d’eau.

Ecobulles

Ce dispositif est assez particulier. Dès qu’il est mis en contact avec l’eau, le CO2 se mue en acide carbonique, qui est un acide doux. Le pH de l’eau connait ainsi une diminution, ce qui permet de rendre soluble le calcaire. Ce dernier se transforme alors en bicarbonate de calcium et de magnésium. Le procédé ne laisse aucun goût particulier à l’eau, et ne comporte pas de risque pour les canalisations.

Si vous êtes en quête d’une solution à l’efficacité certaine, adoptez donc Ecobulles. Il vous suffira de raccorder le dispositif après votre compteur d’eau. Il injectera la quantité nécessaire de CO2 dans le circuit, pour que l’eau atteigne l’équilibre calcocarbonique. Ecobulles est donc un système non intrusif, et sans aucune agressivité. En traitant un litre d’eau, vous disposez effectivement de la même quantité d’eau utile.

Par ailleurs, le CO2 utilisé par Ecobulles est de qualité alimentaire. Il n’y a pas de risque pour la santé.

2.      Économie d’énergie et protection entartrage

En fonction du dispositif que vous aurez choisi, faire des économies est possible. L’utilisation de l’adoucisseur au sel permet un transfert plutôt efficace de la chaleur. Cela est rendu possible par des résistances qui ne comportent pas de tartre. Le principe est le même chez Ecobulles. En somme, vous réalisez la même économie d’énergie en utilisant les deux systèmes. Qu’en est-il alors du volet de la protection contre l’entartrage ?

Une fois de plus, il faut savoir que l’adoucisseur au sel et Ecobulles offrent les mêmes performances. Les deux procédés sont efficaces pour protéger vos canalisations, et vos différents appareils électroménagers.

3.      Traces blanches

Selon le choix que vous ferez, l’appareil pour adoucir l’eau laissera des traces blanches plus ou moins importantes. Qu’en est-il dans chaque cas ?

Adoucisseur au sel

Il est toujours conseillé de faire installer cet appareil par un professionnel. Ce dernier pourra alors assurer le réglage sur un titre hydrotimétrique (TH) situé entre 10° et 15°. Un tel indice ne laisse que peu de résidus calcaires qui ne s’incrustent pas. Vous pourriez totalement vous en débarrasser en mettant le TH de l’adoucisseur au sel dans le voisinage de 0°. Par contre, le pouvoir corrosif de l’eau sera plus important. Vos équipements sanitaires en feront les frais.

C’est pour éviter cela, que les fabricants recommandent fortement un réglage du TH de l’eau au moins à 15°.

Ecobulles

Opter pour le dispositif Ecobulles vous permet de réduire significativement les taches blanches sur :

  • Les inox ;
  • Les surfaces foncées ;
  • Les parois de douche ;
  • Etc.

Dans la phase ‘’curative’’, ces traces peuvent être un peu plus envahissantes. Vous n’avez pas à vous inquiéter outre mesure. En effet, Ecobulles solubilise en plus du calcaire qui se trouve dans l’eau, celui de toutes vos installations. Par conséquent, ces traces blanches contiennent des bicarbonates qui sont faciles à nettoyer. Un simple coup d’éponge suffit à vous en débarrasser. Vous pourrez ainsi redonner de l’éclat à votre intérieur.

4.      Centrale à vapeur et lave-vaisselle

Concernant les deux dispositifs, l’attitude à adopter quant à la centrale à vapeur est pratiquement la même. Vous devrez scrupuleusement vous référer à la notice d’utilisation de la machine. Il n’est pas rare que certains fabricants suggèrent l’utilisation d’eaux déminéralisées, et d’autres, des eaux du robinet. Tenez donc compte de cet aspect, si vous souhaitez tirer le meilleur parti de votre adoucisseur au sel ou Ecobulles.

Par contre, les différences notables s’observent en ce qui concerne le lave-vaisselle. L’utilisation d’un adoucisseur au sel vous dispense de rajouter du sel dans le lave-vaisselle. Avec Ecobulles, il faudra procéder différemment. Vous pourriez selon les circonstances, ajouter du sel dans la machine. Ainsi, vous n’aurez pas la présence de trace blanche aux pieds des verres. Même si c’était le cas, un simple coup de chiffon permet de les éliminer.

Avec l’Ecobulles, vérifiez si votre lave-vaisselle possède un réglage particulier pour la dureté de l’eau. Si oui, réglez sur l’indice qui convient.

5.      Effet curatif, linge et produits de nettoyage

L’effet curatif de l’adoucisseur au sel est très négligeable. Il ne permet ni d’éliminer le tartre, ni les dépôts organiques. Ce n’est pas le cas avec l’Ecobulles. Vous pourrez détartrer de manière douce et progressive, toute l’installation de votre logement y compris. Le ballon d’eau chaude, les sanitaires et autres retrouveront donc leur brillance du premier jour. De plus, Ecobulles permet la suppression du calcaire et autres dépôts organiques. C’est d’ailleurs la seule solution curative du marché.

En ce qui concerne le linge, les adoucisseurs au sel  sont efficaces mais il faut se méfier des allergies, car des résidus lessiviels peuvent subsister dans les fibres du linge. Une eau adoucie rince très peu. Ecobulles vous donnera par contre une satisfaction totale. La solubilité des bicarbonates dans l’eau assouplit énormément le linge. Ils sont d’ailleurs éliminés pendant le rinçage. Aucun résidu lessiviel ne subsiste avec le pouvoir rinçant d’une eau enrichie au CO2.

Quant à l’usage des produits de nettoyages, les deux solutions vous feront réaliser des économies de détergents et assouplissants. Pour l’adoucisseur au sel, cela est lié à l’action moussante de l’eau traitée. Chez Ecobulles, le pouvoir rinçant d’une eau enrichie au CO2 fait toute la différence.

Tags: ,

Les dernières actualités

HYPER U BOULAZAC

Ecobulles Périgord sera présent dans la galerie marchande du magasin Hyper U à Boulazac du 12 au 14 mars 2021. N’hésitez pas à venir découvrir nos produits dans le strict respect des gestes barrière ! Lire la suite →

E. LECLERC AMNEVILLE

Du 4 au 6 mars 2021, retrouvez Ecobulles Lorraine dans la galerie marchande du magasin E. Leclerc d’Amnéville. N’hésitez pas à venir rencontrer notre équipe qui sera ravie de vous accueillir dans le respect des gestes barrières. Lire la suite →

HOME EXPO LUXEMBOURG

Du 10 au 18 octobre 2020, Ecobulles Luxembourg participera au salon Home Expo à Luxexpo. Nous serons ravis de vous accueillir sur notre stand afin de vous faire découvrir les produits Ecobulles ! Lire la suite →

FOIRE DE PERIGUEUX

Retrouvez Ecobulles Périgord à la foire de Périgueux qui se tiendra du 12 au 20 septembre 2020 au Parc des Expositions. Hall Montaigne stand M610 Lire la suite →